C’est la lutte rurale

L’histoire des inculpés de Tarnac et celle des déboires de Jean-Huges Bourgeois pour s’installer paysan bio en Combrailles a un point commun : dans les deux cas, il est question d’affaiblir des néoruraux « alternatifs » (au sens large). Les premiers par la cellule anti-terroriste, le second par des habitants du village jaloux et violents qui craignent  » l’estranger ».

On peut désormais soutenir ces personnes en difficultés. Un comité de soutien aux jeunes de Tarnac a été créé : le comité soutien aux inculpés du 11 novembre ainsi qu’une association de soutien moral et financier à Jean-Hugues Bourgois, Jean Hugues le chevrier

Pour ceux qui ne savent pas qui est Jean-Hugues : c’est l’histoire d’un homme qui décide de racheter les 50 ha du Puy de dôme de son ami M.Message (qui allait partir en retraite) pour s’installer en élevage bio. Des personnes qui ne veulent pas de lui ici commencent alors une série d’actes violents à son encontre : abattage de chèvres (avril), saccages, rat mort dans sa boîte aux lettres, incendie du foin (août), lettres de menaces de mort et de viol de sa fille (fin aout – c’est à ce moment-là qu’il a alerté les médias), incendie de sa grange (début octobre) puis, ce mois-ci, brebis empoisonnées.

C’est sordide et les coupables courent toujours. Mais il faut se méfier du traitement sous l’angle fait divers. Comme je l’ai déjà dit dans le post de présentation du dernier Village magazine, ne tirons pas conclusions hâtives de cette histoire : les exemples d’intégrations réussies pleuvent, ce type de violences est extrêmement rare. Au delà du drame, l’histoire de Jean-Hugues soulève surtout la question de la disponibilité du foncier, le perpétuel accroissement des fermes existantes, la peur et les représentations négatives qui pèsent sur le bio.

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :