Candia, solidaire des petits producteurs de lait du Massif Central ?

Candia a lancé une nouvelle gamme de lait. Sans battage médiatique, la grosse firme a ajouté sur les rayons (certains rayons de certaines régions semble-t-il) le lait « Oui aux petits producteurs », un lait  » solidaire, issu d’exploitations familiales du Massif Central ».

Sur le site dédié (www.ouiauxpetitsproducteurs.fr), la marque explique qu’elle soutient 16 exploitations familiales situées dans les Monts du Forez et du Pilat. Comment ? en les aidant techniquement et financièrement à se développer (notamment à passer en bio labellisé) et en leur garantissant un prix d’achat juste. Candia s’enorgueillit d’étendre le modèle du commerce équitable aux petits producteurs défavorisés du Massif.

Evidemment, ce n’est pas du pur altruisme : pour payer plus cher, il faut vendre plus cher donc valoriser ce lait à travers un nouveau produit susceptible d’attirer le consommateur soucieux d’agriculture paysanne comme moi. Car je veux bien payer un peu plus cher pour savoir d’où vient le lait que je bois et comment il est produit (ce qui n’est jamais très clair pour le lait bio).

Ce qui me dérange, en revanche, c’est que c’est bien à cause de laiteries mastodontes comme Candia que les petits producteurs des montagnes sont en difficulté… En achetant ce lait solidaire, on soutient cette marque et donc ses autres produits (dont du lait pas bio du tout issu d’exploitations intensives où les vaches sont des machines à produire).  En même temps, il n’y a quasiment pas d’autres alternatives (la vente directe de lait de la ferme est très rare, et en plus le lait de vache n’est pas produit partout)… Moi, je prends souvent le lait de laiterie des Fayes parce que c’est relativement local (Limousin / Poitou Charentes) mais après, je ne sais pas du tout si les exploitations respectent l’environnement et les bêtes.  On peut aussi se mettre aux laits végétaux (soja, amande…) mais c’est un autre goût et ça ne résout pas le problème des petits éleveurs de montagne….

Bref, pas facile de faire son choix.

Au delà de ces considérations sur l’éthique de la brique de lait, je me pose une autre question : le qualificatif « solidaire avec les petits producteurs du Massif Central » fait-il vendre ? Je n’en n’ai pas l’impression vu le peu de com’ faite par Candia sur son nouveau produit.

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :