Méthanisation : quand on marche sur la tête

La méthanisation permet de produire de l’énergie grâce au biogaz issu de la dégradation de matières organiques. C’est un procédé super écolo de production de chaleur, et même d’électricité grâce à une cogénératrice. Pour le moment, cela reste coûteux de s’équiper mais quelques exploitations agricoles sautent le pas, comme le Gaec de la Salle en Creuse. C’est bien-sûr dans les fermes que ce type d’installation a toute son utilité car elles produisent beaucoup de déchets organiques (fumier…).

Mais comme pour les agrocarburants, on se retrouve à marcher sur la tête : une usine de méthanisation, Abiodis, va s’implanter à Guéret pour produire de l’énergie. Sauf que la matière première sera… des céréales produites exprès pour elle sur 300 ha de terres agricoles rachetées pour l’occasion. On s’apprête donc à produire de la nourriture pour la transformer immédiatement en énergie. Flippant !

Pour protester contre ce projet, la Confédération Paysanne du Limousin, le Gablim (agriculteurs bio), la FRCivam et l’Ardear appelle à un pique-nique citoyen le 2 mai à St Pierre de Fursac (où se situent une partie des terres en question).

Plus d’infos : http://www.confederation-paysanne-limousin.org/

Étiquettes : ,

2 Réponses to “Méthanisation : quand on marche sur la tête”

  1. Pierre Says:

    Bonjour Marie,
    Votre article est très important. Il faut donner sa vocation au territoire ! J’ai une question cependant. Pensez vous qu’on puisse accepter la culture de plantes à vocation energetiques si on le fait en culture complémentaire sur des terrains en jachère, ou bien en plus de la culture céréaliere ? Est ce défendable ?

  2. Emmanuelle Says:

    Pour moi, les cultures doivent servir à nourrir les hommes. Seuls les déchets devraient être utilisés à des fins énergétiques je pense.
    En outre, avec les tonnes de déchets organiques que nous produisons, il y a largement moyen de faire de la méthanisation.
    Je crois qu’à Stockholm, les déchets verts sont récupérés pour être transformés en biogaz qui chauffe une partie de la ville.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :